Revenir à l’accueil
 

Conservation-restauration

  •  

  •  

    
Conserver le patrimoine pour le communiquer, le transmettre et le valoriser constitue une mission fondamentale de la bibliothèque municipale de Dijon. Sont concernés : le patrimoine écrit et graphique, mobilier et immobilier (pour en savoir plus, voir la base patrimoine). En tant que discipline transversale et structurante, la conservation-restauration s’inscrit dans les différentes activités de la bibliothèque, dans le but de concilier préservation, accessibilité et sûreté-sécurité des biens culturels (consultation en salle de lecture, prêts pour expositions, action culturelle, manifestations exceptionnelles…).

<Conservationrestauration


Définitions, terminologie

La conservation-restauration, fondée sur des chartes, recommandations et une déontologie professionnelle internationale, recouvre l’ensemble des mesures et actions, directes et indirectes, ayant pour objectif la sauvegarde et la transmission du patrimoine culturel matériel. Elle comprend le préventif, le curatif et la restauration, selon une terminologie commune à l’ensemble des professionnels (musées, bibliothèques, archives, monuments historiques…). 

1. La conservation préventive
Mesures et actions indirectes ayant pour objectif d'éviter et de minimiser les détériorations ou pertes à venir (contexte, environnement…). Champs d’application : prévention, protocoles, stockage, conditions d’exposition, humidité relative, température, lumière, poussière…

2. La conservation curative
Actions directes sur un bien culturel ayant pour objectif d’arrêter un processus actif de détérioration ou de renforcer structurellement un bien culturel. Champs d’application : dépoussiérage, décontamination (moisissures), désinfestation (insectes), petites réparations…

3. La restauration
Actions directes sur un bien culturel ayant pour objectif d’en améliorer la lisibilité, la stabilité, la compréhension et l’usage ; dans le respect des matériaux et de l’histoire du bien culturel selon les principes de lisibilité et de réversibilité des interventions.

La conservation-restauration, ses champs d’application et son actualité font l’objet d’actions d’information, de médiation et de sensibilisation auprès des publics et professionnels. Des visites régulières dédiées sont organisées dans le cadre de l’action culturelle (agenda culturel en ligne) ; sur réservation pour les groupes.

 


Actualités, opérations phares

Les chantiers conservation-restauration du patrimoine sont menés par la Ville de Dijon selon une programmation pluriannuelle, en interne avec le concours des services transversaux, et avec le soutien de la DRAC – CRMH et du Service du Livre et de la Lecture (expertise scientifique et subventions).

 
Les chantiers conservation préventive / curative
- 2012-2015 : évolution des conditions de consultation et de l’espace dédié en salle de lecture
- 2014-2015 : traitement de la salle 11 (env. 2km linéaires de périodiques contaminés)
- 2013-2014 : mise aux normes des conditions d’exposition
- 2013 : grands travaux (6 mois) avec réhabilitation des salles historiques du globe et du tombeau et chantiers des collections (fonds anciens, fonds particuliers, fonds G, DLI…). En chiffres : 1 600m linéaires de documents conservés dans de meilleures conditions, 50 000 nouveaux documents intégrés, plus de 4 km de livres dépoussiérés, plus de 7 000 cartons manutentionnés, plus de 12 000 heures de travail.
- 2012-2013 : sauvetage du fonds Muteau (env. 50 000 vol. contaminés)
- 2012-2013 : travaux de réfection dans la salle historique des devises : toiture et fenêtres

Zoom sur les chantiers restaurations / expertises
- Pluriannuel : plan de conservation-restauration du plafond à caissons peints de la salle des devises - 1649, classé MH / infos images ici
- 2015 : porte de la chapelle des Godrans - 1615 (entrée de la salle de lecture), classée MH / infos-images ici
- 2014 : expertise et mise en sécurité de l’horloge à régulateur - 1749-1752, classée MH
- 2014 : maquette du tombeau de Philippe le Hardi - 1801 ; fragments sculptés 17e s.
- 2012-2013 : globes Legrand et Mornas - milieu 18e s. en savoir plus ; portulan 15e s